S’inscrire à un bts métiers de l’audiovisuel à Paris

audiovisuel

Publié le : 11 janvier 20224 mins de lecture

Êtes-vous bachelier ? Si vous êtes passionné du montage de son, d’image et quelque chose comme cela, l’audiovisuel est fait pour vous. Pour cela, vous devez d’abord vous inscrire dans une école. Il est conseillé de choisir les écoles professionnelles qui se situent à Paris. Est-ce que tout le monde peut s’inscrire ? Quels sont les métiers et les missions de l’audiovisuel ?

À quoi consiste le métier de l’audiovisuel ?

La profession audiovisuelle forme une famille professionnelle et ses groupes travaillent en coopération. Afin de favoriser cette coopération, le diplôme propose un enseignement de base commune au sein de laquelle 5 options sont organisées comme le cas de l’Isa -paris.

Les technologistes de l’audiovisuel sont capables de travailler dans des bénéficiaires de services (organisation d’événements, diffusion, postproduction), des sociétés de diffusion (chaînes de télévision spécialisées, régions, pays, etc.) ou des entreprises de production de cinéma audiovisuel.

Le contenu de la formation couvre la culture artistique, l’anglais, l’économie et la gestion, la technologie de soutien et l’équipement, la technologie de mise en œuvre, les sciences physiques appliquées, l’audiovisuel.

Le fait de choisir le métier du son forme spécifiquement les régisseurs du son, les ingénieurs du son, les opérateurs d’enregistrement, les techniciens de diffusion et les mixeurs et monteurs. En plus de l’enregistrement, l’opérateur peut également assurer le mixage dans la réalisation d’un produit audiovisuel, sélectionner les enregistrements sauvegardés, régler et mettre en place le matériel et créer ou sélectionner des composants sonores existants.

Pour trouver une école d’audiovisuel, n’hésitez pas à visiter l’isa-paris.

Qui peut s’inscrire ?

Plusieurs bacheliers sont orientés vers le bts audiovisuel : STMG (pour les bacheliers optant pour les choix en gestion de production), bachelier généraliste à orientation scientifique, bachelier systèmes numériques professionnels (pour les choix en exploitation des matériels et en ingénierie technique), bachelier technique STI2D.

Le bts audiovisuel est destiné à l’assimilation professionnelle, pourtant les étudiants veulent obtenir des licences professionnelles dans le domaine des technologies des activités, du son ou de l’image et des technologies de la communication (plusieurs mentions possibles : technologies de la création et du son, nouvelle mention de vidéo numérique, création de magazines télédiffusés, traitement et acquisition d’images, performer Art, gérance de production dans le domaine de l’audiovisuel, etc.). Le meilleur peut aussi s’appliquer aux universités spécialisées dans le son et l’image (FEMIS, Louis Lumière).

Les nombres de cours et les missions

Dans le BTS, le secteur audiovisuel compte au total 31 cours par semaine (travaux pratiques, travaux guidés, cours). Il précise que l’enseignement professionnel et l’enseignement général dont la nature et la durée peuvent changer conformément aux choix des filières, notamment l’école professionnelle.

Dans les métiers de l’audiovisuel, voici les missions :

  • Les techniciens en imagerie prennent des photos et assurent la perfection de l’éclairage.
  • Ses homologues vocaux effectuent la diffusion sonore, le mixage, l’enregistrement, les illustrations et le montage
  • Les techniciens de postproduction ou de montage post-produisent ou montent des produits audiovisuels ou des œuvres.
  • Les techniciens d’exploitation des équipements et d’ingénierie sont responsables de l’exploitation des équipements, de la mise en œuvre et de la sélection.
  • Des techniciens en gérance de production garantissent le suivi financier, juridique et administratif du projet.

Plan du site