Première projection cinématographique en 1895

Publié le : 04 juillet 20184 mins de lecture

La première séance publique payante du cinématographe Lumière s’est tenue à Paris, au Salon Indien du Grand Café. Cet événement marquant de l’histoire du cinéma s’est tenu le 28 décembre 1895. Le premier programme du cinématographe est composé de 10 films. Découvrez en détail les premiers films projetés en public.

Les premières projections Lumière

Le 22 mars 1895 est une date marquant dans l’histoire du cinéma puisqu’il s’agit de la toute première séance publique. Le titre du film s’intitule La Sortie de l’usine Lumière. Le 10 juin de la même année 7 films furent programmés au public : La Place des Cordeliers, La Voltige, Les Forgerons, La Pêche aux poissons rouges, L’incendie d’une maison, L’Arroseur arrosé et Le Repas de bébé.

Le 12 juin a lieu 3 séances : Discussion entre MM. Jansen et Lagrange, Le Saut à la couverture et Le Débarquement des congressistes à Neuville. Le 21 septembre fut marqué par la projection du film Les Baigneuses qui a lieu à La Ciolat. Le 16 novembre la projection des Films Lumière s’intitule Scènes de famille tandis que le 28 décembre, le film projeté par Film Lumière à Paris est La Mer (Baignade en mer).

Le premier film : La Sortie de l’usine Lumière à Lyon

La Sortie de l’usine Lumière à Lyon est un film français de 45 secondes réalisées par Louis Lumière. Ce film sorti en 3 versions fait partie des films montrés au Salon Indien du Grand Café. La scène évoquée dans le premier film présente la sortie du personnel de l’usine Lumière qui quitte son lieu de travail. La vidéo commence par filmer les ouvrières, puis via les cadres. Dans la première version de La Sortie de l’usine Lumière à Lyon, le cortège des salariés se termine par la sortie de véhicules puis la fermeture des portes de l’usine.

Première séance cinématographique publique du 7e art

La première séance publique du 7e art s’est tenue le samedi 28 décembre 1895 au 14, boulevard des Capucines à Paris. Notons que depuis le 22 mars de la même année, les frères Lumière qui ont inventé le cinématographe ont déjà exposé leur invention à des cénacles de scientifiques.

Parmi les personnes qui ont eu le privilège d’assister à la première séance publique, on peut citer le magicien Georges Méliès. C’est lui qui sera considéré comme le véritable fondateur du cinéma. Les débuts de la projection de la première séance publique furent assez contraignants. Avant de choisir de diffuser leurs œuvres au Salon Indien, Louis et Auguste Lumière ont songé à louer la salle aux Folies-Bergère et au musée Grévin. Les propriétaires des établissements ont refusé leur demande.

Plan du site